Follow Us On

Slider

L’agence onusienne UN Environment Programme, avec la collaboration du ministère du Tourisme et d’autres parties prenantes, a présenté un plan visant à réduire les émissions de carbone et le gaspillage au niveau de l’industrie hôtelière. Les points chauds qui ont été identifiés sont la consommation électrique élevée, le gaspillage alimentaire, le manque d’infrastructures pour la gestion des déchets et la pollution qu’engendre l’utilisation de produits en plastique à usage unique.

L’atelier organisé le jeudi 8 août, à Ebène, a été l’occasion de passer en revue les différents points alors que l’urgence climatique se fait de plus en plus sentir. Un plan de mise en œuvre sera bientôt appliqué, a fait comprendre le ministre du Tourisme Anil Gayan. Qui estime que Maurice s’en sort assez bien de manière générale.

Facebook Comments