«La priorité pour Business Mauritius en 2019 sera la National Business Sector Road Map», dit Kevin Ramkaloan, le CEO de Business Mauritius. D’autres projets tels qu’un code pour les pratiques durables et de capital humain sont aussi sur la liste des priorités.

Le CEO de Business Mauritius note cependant que l’augmentation des produits pétroliers au niveau mondial affectera le secteur de l’importation et le tourisme l’année prochaine.

En parlant du bilan 2018 de l’institution, abordée lors du Breakfast Meeting organisé ce mercredi 12 décembre à Ebène, Ramkaloan se dit satisfait que les recommandations de l’association aient été prises en considération lors du Budget national 2018-2019.

Abordant la question de la compensation salariale, Kevin Ramkalaon souligne que les secteurs agricole et manufacturier ainsi que les services de nettoyage font face à des difficultés. Mais que Business Mauritius apportera son soutien pour qu’ils puissent accorder aux employés les Rs 400 décidées par le gouvernement.