Un an aujourd’hui, depuis que l’Alliance Lepep a remporté les élections. Si le Premier ministre n’a pas souhaité, ce matin au Réduit, faire de commentaires, c’est un regard somme toute positif que jette Nando Bodha sur cette première année au pouvoir. Il note ainsi avec satisfaction la « stabilité politique » avec une « alliance soudée ».

A l’inverse, dit Bodha, l’opposition a « perdu en crédibilité ».

L’opération nettoyage, admet-il, a « largement dépassé ce que nous avions prévu ». Cela a, certes, été source de « grandes préoccupations » qui a cependant donné « de nombreux résultats ».