Kailash Trilochun s’est rendu aux Casernes centrales, ce mercredi 14 septembre. Pour faire une déposition car son compte mail a été piraté. Mais principalement pour porter plainte contre le Premier ministre.

Sir Anerood Jugnauth, soutient l’avocat, ne peut pas l’insulter à tout-va comme il l’a fait lundi, durant sa conférence de presse. Maurice est un Etat de droit, rappelle Trilochun, et ni le chef du gouvernement, ni le ministre des Finances ne sont au-dessus des lois.

L’homme de loi controversé se dit confiant que la police fera son travail.