Follow Us On

Slider


«Si c’est comme ça ce weekend, que se passera-t-il lundi ?», se demandent les opérateurs de bus. Les travailleurs des bus individuels, de la National Transport Corporation, de l’United Bus Service et de Rose-Hill Transport cachent mal leur frustration. Ces derniers s’indignent du manque de communication entre les autorités et les diverses compagnies de transport.

Ils indiquent que les passagers ne sont pas au courant des importants changements à la gare Victoria en vue du démarrage des travaux liés au projet Metro Express et l’installation du Victoria Urban Terminal. Du coup, les usagers d’autobus sont désorientés et ne savent plus où prendre le bus. Certains, que nous avons croisé attendaient d’ailleurs au mauvais endroit, sans le savoir, depuis une demi heure.

La confusion règne également entre les opérateurs. Ne sachant comment gérer les allers et venus des divers lignes. Ces derniers blâment le ministère des Infrastructures publiques et la National Transport Authority de n’avoir pas proprement planifié le réaménagement des lieux d’opération des bus. Car les chefs de gares, chauffeurs et contrôleurs estiment qu’il n’y a pas assez de place pour tous les opérateurs.

Chez les taxis, on explique également qu’il n’y a pas assez de place pour tout le monde. De nombreux clients ne sont d’ailleurs pas au courant que leurs chauffeurs habituels se trouvent actuellement à côté du bâtiment Air Mauritius à la rue Célicourt Antelme. Ils demandent que le sens de cette route soit inversée.

Facebook Comments