Le ministre de la Jeunesse et des Sports suit le pas. Stephan Toussaint préfère attendre les conclusions de l’enquête policière sur Showkutally Soodhun avant de se prononcer. Le député de Curepipe/Midlands réaffirme toutefois sa foi en la jeunesse. «Dan zot pena  problem kominote», a affirmé Stephan Toussaint.