Follow Us On

Slider

«Je ne sais pas si vous préparez votre entrée en politique». C’est ainsi qu’Anil Gayan a interpellé le président d’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l’Ile Maurice à l’issue du discours de celui-ci. Le ministre du Tourisme a répondu du tac au tac aux critiques formulées par le président réélu de l’AHRIM.

Jean Michel Pitot avait précédemment déploré le manque de propreté de nos plages, l’impossibilité d’avoir recours à une certaine catégorie de main d’œuvre étrangère ou encore la faiblesse de la stratégie numérique du pays dans le tourisme.

Anil Gayan a répondu à chacune des critiques, remarquant  en conclusion que les entretiens dans la presse ou alors les discours, comme lors de l’assemblée générale de l’AHRIM de ce 28 juin, ne sont pas des occasions pour avoir des discussions de fonds sur les sujets importants.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Business, Main sliders, Slider_Business
[Vidéo] Parapen juge «pitoyable» le niveau des débats budgétaires au Parlement

Le niveau des débats parlementaires autour du budget trahit le fait qu’il n’y a pas d’élus experts dans le domaine,...

Close