Follow Us On

Slider

La baisse dans le secteur touristique durant le premier trimestre de 2019 n’est pas alarmante, pense Eneida Fernandes, Spécialiste du secteur privé et du tourisme au sein de la Banque mondiale. S’exprimant ce jeudi 30 mai lors du lancement d’un forum sur la connectivité touristique de l’océan Indien à l’hôtel Sugar Beach, à Flic-en-Flac, elle parle de l’importance pour les autorités mauriciennes de réinventer ce secteur.

Pour cet événement organisé par le gouvernement de Maurice et la Banque mondiale, Eneida Fernandes indique qu’un des problèmes majeurs des îles de l’océan Indien est de ne pas être assez profitable durant les périodes creuses de l’année. Selon elle, il est nécessaire de cibler le touriste qui dépensera plus d’argent à Maurice. Il est également important d’évoluer avec la demande des jeunes touristes qui recherchent des expériences plus authentiques.

Facebook Comments