«Notre système éducatif est dépassé, il faut tout revoir de fond en comble.» Faizal Jeeroburkhan de Think Mauritius en est intimement convaincu. Le membre de la plateforme a présenté les propositions pour une réforme en profondeur afin notamment de réduire le taux d’échec au secondaire et assurer une éducation de qualité à tous nos jeunes.

La mesure phare est une refonte du curriculum dans son ensemble afin que les élèves soient mieux outillés pour intégrer le marché du travail. Think Mauritius réclame un audit complet du matériel scolaire et des ressources humaines dans nos institutions scolaires.

Face à la presse le jeudi 14 mars 2019 à l’hôtel Saint-Georges, Jeeroburkhan a aussi invité les parties prenantes à discuter. Dans la foulée, Think Mauritius organisera des ateliers de travail pour rassembler les données et les idées autour des méthodes d’apprentissage et d’enseignement.