Les terrains laissés à l’abandon dans le district de Rivière-Noire exaspèrent plus d’un. L’année dernière, une somme d’un million de roupies a été déboursée par le conseil de district pour nettoyer ces quelque 3 100 terrains laissés en friche. L’identité de 1 700 propriétaires demeure inconnue alors que le reste ne s’est toujours pas acquitté de ces frais. Seulement Rs 100 000 ont pu être récupérées, explique Steeve Magdeleine, président du conseil de district de Rivière-Noire.

Cette année, des avis ont été publiés dans les journaux pour avertir les propriétaires de ces terrains. Ils devront se présenter devant le conseil de district, sinon ils risquent de payer jusqu’à quatre fois la somme dépensée pour le nettoyage de leurs terres. Un notaire a été engagé pour identifier les propriétaires «inconnus».