«Quand on fait son métier avec professionnalisme et intégrité, il n’y a pas de raison d’avoir peur.» C’est visiblement soulagé, et il le dit lui-même, que Sanjeev Teeluckdharry a terminé son audition devant la Commission sur les drogues.

L’avocat est revenu sur sa convocation, aujourd’hui. Expliquant notamment que les personnes qui veulent retenir ses services, dont celles impliquées dans des affaires de drogue, le contactent de diverses manières.

Sanjeev devra se présenter devant la commission Lam Shang Leen dans environ un mois. Le temps de rassembler toutes les informations pertinentes. «Nous voulons aider la commission à trouver la vérité», affirme Rama Valayden.