Follow Us On

Slider

L’hymne des Jeux des îles de l’Océan Indien 2019 s’intitule «Tamtam dan zil». Il sera chanté par Nathalie Seenyen, aussi dit Thallie Ann Seenyen, la fille cadette de l’industriel Serge Seenyen. C’est dans la soirée du vendredi 31 mai que le choix de cette chanson, désignée parmi trente propositions, a été rendu public au théâtre Serge Constantin, à Vacoas.

Emue, la jeune femme explique qu’elle ressent beaucoup de «fierté et de gratitude» après avoir appris cette décision du Comité d’Organisation des Jeux des îles (COJI). Le jury était composé de Gérard Louis, Gaëtan Abel, Patrick Antoine, Meera Mohun et Jean-Jacques Arjoon.

Cette ancienne soliste de la chorale Mary Ward du Couvent de Lorette de Curepipe, qui habite Pamplemousses, et a completé un Postgraduate Diploma en Music Performance, qu’elle a préféré à un diplôme en Management and Information Technology auprès de l’Institute of Science and Technology (UMIST) de l’université de Manchester, au Salford University de Manchester. Elle a collaboré avec des producteurs étrangers dont Felix Jaehn, Elliot Berger et Aniff Akinola. Elle a également signé avec plusieurs maisons de disques telles qu’Armada, Monstercat, Universal Publishing et Buddemusic.

En juillet 2006, Nathalie Seenyen a embarqué pour les States pour collaborer avec la Los Angeles Music Deals, une maison de disques qui permet aux débutants de se lancer. Elle avait alors enregistré un album avec l’aide de professionnels ayant travaillé pour les artistes tels que Madonna, Mariah Carey, les Pussycat Dolls, Jessica Simpson, Avril Lavigne et JoJo, pour ne citer que ceux-là.

Facebook Comments