Suzanne Hervet est en ce moment en Cour de District de Curepipe où elle répond d’une  charge de Breach of ICT Act. Elle a été arrêtée puis entendue ce matin par la IT Unit du Central criminal investigation department (CCID).
Selon des sources proches de l’enquête, il se pourrait que la police objecte à sa remise en liberté, pour sa propre protection.