Le directeur de la EIILM University dit ne pas craindre une éventuelle commission d’enquête sur son établissement. Et avance qu’il n’aura, de toute facon, pas d’autre choix que de « coopérer ». Sunil Jeetah balaie d’un revers de main les polémiques qui touchent son institution, arguant qu’en cas de problème, chacun est libre de se tourner vers l’autorité régulatrice, soit la Tertiary Education Commission.

A la suite de la conférence de presse de Salim Muthy aux côtés de parents d’étudiants de la EIILM University ce matin, Sunil Jeetah se dit prêt à les recevoir.