Maurice se prépare à assister au Sommet sur le climat à Paris (COP21), en décembre prochain. Et, comme tous les pays participants, doit préparer un document sur les efforts que le pays estime pouvoir faire concernant la réduction de l’émission de gaz à effet de serre. Afin de préparer cette « Contribution prévue déterminée au niveau national », Maurice bénéficiera d’un soutien technique financé par le gouvernement français par le biais de l’Agence française de développement et Expertise France.

La signature du protocole d’entente a eu lieu aujourd’hui entre Raj Dayal, ministre de l’Environnement, et Laurent Garnier, ambassadeur de France.