Face à la polémique que suscite la déproclamation récentes de certaines plages publiques, le ministre du Logement et des Terres a tenu à mettre les points sur les « i ».

Showkutally Soodhun a mis l’accent sur les projets hôteliers en cours et à venir, dont le nombre d’emplois que cela aidera à générer. Il fustige, dans la foulée, les organisations non gouvernementales « irresponsables » qui, dit-il, s’y opposent sans même être venues se renseigner auprès de lui à ce sujet.