Son agenda chargé de Premier ministre par intérim, Showkutally Soodhun le partage volontiers. Comme à Bel-Air-Rivière-Sèche mercredi, il est revenu ce jeudi 1er octobre sur ce qu’il a accompli depuis deux jours qu’il occupe ce poste. Aux partisans présents au congrès du MSM organisé à La Caverne/Phoenix (circonscription no 15), Soodhun n’hésite pas à raconter qu’il a exigé des dirigeants d’Emirates Airlines d’embaucher des Mauriciens ou de retourner chez eux avec leurs avions. Qu’il reste disponible pour le Commissaire de police de jour comme de nuit. Qu’il prend aux riches malhonnêtes pour donner aux « malheureux ».

Soodhun assure qu’il fera tout ce qu’il faut durant ces quelques jours à la place des nos 1 et 2 – sir Anerood Jugnauth est à New York et Xavier Duval à Paris pour le Top Résa –, quitte à ne pas dormir. Relatant avec fierté son parcours et ses accomplissements, il confie avec humour : « Mo ena enn freyer pangar ler li trouv tousala, [SAJ] dir mo pa pou vini, les Showkut mem diriz pei-la. »

Le prochain dirigeant du pays viendra des rangs du MSM, assurera-t-il, plus sérieusement. Soodhun en est convaincu : Pravind Jugnauth, un « garçon sérieux, honnête », le seul vrai leader d’un parti politique au vu de ce qui se passe au MMM et au PTr, suivra les traces de son père. Et lui succédera en tant que Premier ministre.

Photo : Karl Offman, ex-président de la République, aux côtés de Showkutally Soodhun lors d’un congrès à Vacoas.