Follow Us On

Slider

Adeela Rawat était de retour, ce mercredi, aux Casernes centrales vers 10h en compagnie de son avocat Yahia Nazroo pour la suite de son interrogatoire. Peu avant midi, elle a été conduite au tribunal de Curepipe où elle devra répondre de trois accusations : « conspiracy to defraud », « money laundering » et « fraudulent use of company property ». La directrice de Seaton Investment avait été arrêtée puis relâchée sur parole hier après quatre heures d’interrogatoire.

Facebook Comments