C’est devant une bonne foule massée à la Route Bassin à Quatre Bornes que le leader de l’Alliance Lepep s’en est pris à Paul Bérenger et à Navin Ramgoolam, qu’il accuse de vouloir instaurer « une dictature ». Le bloc dirigé par Sir Anerood Jugnauth présentait ce lundi soir ses trois candidats dans la circonscription Savanne/Rivière-Noire (no 14). Maya Hanoomanjee, Mario Cangy et Dineshrao Babajee y affronteront Alan Ganoo, Joe Lesjongard et Ezra Jhuboo de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité.

Sir Anerood Jugnauth estime que les méthodes de campagne du tandem de responsables de l’Alliance PTr-MMM sont condamnables puis qu’ils « inventent » et déforment de « vieilles histoires » afin de le dépeindre comme un responsable politique communal. Or, selon SAJ, les électeurs ne sont pas dupes face à ce stratagème.