Le ministre d’Etat aux Affaires étrangères de l’Inde répond avec candeur. Son pays ne s’attend à rien en retour de Maurice, sinon à son soutien en cas de besoin. Rencontré au ministère des Affaires étrangères à Delhi, Vijay Kumar Singh assure ainsi que contrairement aux autres « pays amis » des pays en développement, l’Inde ne s’est pas engagé dans un « power game ».

L’ancien général de l’armée indienne explique aussi que les pays de la zone de l’océan Indien doivent pouvoir se rassembler, notamment à travers l’Indian Ocean Rim Association, pour mieux exploiter les ressources de ce bassin océanique.