Follow Us On

Slider

Le nombre de sinistrés dans les centres de refuge a considérablement augmenté. Les premières estimations de ce matin faisaient état de 671 personnes. Un chiffre qui a presque triplé selon les derniers relevés : plus de 2 100 habitants dans une quarantaine de centres à travers l’île, a indiqué Etienne Sinatambou, cet après-midi.

Durant sa conférence de presse, le ministre est également revenu sur les conditions d’accueil dans ces centres. Déclarant que selon le protocole établi et qui respecte les normes internationales, chaque personne a droit à 2 litres d’eau par jour et 250 grammes de biscuits. Le protocole ne prévoit pas de repas chauds.

Les autorités ont aussi prévu 2 matelas pour chacun des 175 centres de refuge. D’autres sont censés être acheminés en fonction des besoins. Ces matelas sont, précise Sinatambou, destinés aux bébés, aux personnes malades, handicapées et âgées.

Du reste, ajoute-t-il, un centre de refuge est un «abri» d’urgence. Et non un «logement» où on viendrait «passer des vacances».

Fazila Jeewa-Daureeawoo avait, de son côté, lancé un appel au soutien des ONG pour fournir les repas aux sinistrés. Ceux qui veulent faire des dons peuvent contacter Navin Mahadoo, coordinateur de la Croix rouge qui travaille en collaboration avec les autorités au National Emergency Operations Command, au 207.39.09.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Berguitta à 240 km, Maurice toujours en alerte 3

Même vitesse depuis plusieurs heures. Soit 7 km/h. Même trajectoire : vers l'ouest-sud-ouest. Berguitta continue de se rapprocher de Maurice....

Close