Abordant le Judicial Legal and Judicial Provisions Bills lors de la conférence de presse de l’Alliance Lepep le samedi 3 novembre au Sun Trust, Etienne Sinatambou, affirme que les modifications au projet de loi garantissent la liberté d’expression. Mais, il souligne qu’il existe des limites à ce droit.

Reconnaissant qu’il est lui-même l’objet d’attaques répétitives sur les réseaux sociaux, le ministre de l’Environnement et de la Sécurite sociale déplore néanmoins que les internautes s’en prennent à sa femme. Il a ainsi déploré que certains «zoure» sont insultants.

De son coté, Bobby Hurreeram a indiqué qu’il y a un fossé entre des critiques et des attaques gratuites, citant l’exemple de la Miss Mauritius qui a été vilipendée par des internautes pour son entretien à un hebdomadaire du dimanche.