Il faut renouveler le management à la SICOM. C’est l’avis de la SICOM Employees Union, qui espère l’intervention du Premier ministre Pravind Jugnauth pour injecter du «sang neuf» dans la gestion de la compagnie.

Abordant la révision salariale, Satyen Bose Hoolass déplore le fait que l’option form – pour accepter les nouvelles conditions – ait été soumis aux employés fin juin, et ce dans un délai très court, alors que le rapport n’est «pas encore prêt». Le document remis au syndicat, indique son président, n’est pas complet.