Follow Us On

Slider

Le SICOM Employees Union (SICOM-EU) attend toujours le remboursement des «vacation leave» qui avaient été annulés entre 2004 et 2016. L’annulation, si elle suivait à l’époque une logique de privatisation, a toutefois enlevé aux salariés un droit acquis, et cela «sans leur consentement», soutient le président du syndicat, Satyen Bose Hoolass. Alors que leurs conditions de travail devaient être préservées. C’est ce qui justifie, dit-il, la lutte pour le paiement d’arrérages relatifs aux congés qui n’ont pu être pris durant cette période mais qui ont été réinstaurés depuis.

Une plainte à l’Employment Relations Tribunal, une manifestation, voire une grève de la faim sont envisagées par le syndicat de cette compagnie dont l’Etat est actionnaire. La SICOM-EU espère cependant en l’intervention du Premier ministre, à qui un courrier en ce sens sera adressé lundi prochain.

Le syndicat était face à la presse ce jeudi 5 septembre, au centre social Marie Reine de la paix, à Port-Louis.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] Des colporteurs de la place Decaen ne veulent pas déménager avant janvier 2020

 Un sursis jusqu’à fin décembre. Ils sont toujours d’accord pour être relogés en trois lieux de la capitale le...

Close