Follow Us On

Slider

Les insultes au Parlement entre députés et ministres ont été au rendez-vous, ce mardi 26 mars à l’Assemblée nationale. Anwar Husnoo a eu bien du mal à se défendre face à une opposition virulente. Le ministre de la Santé répondait à une question de Patrice Armance du PMSD sur la construction d’un «community health centre» à Pointe-aux-Sables pour remplacer l’actuel, vétuste.

La situation a vite dégénéré. Alors que Husnoo expliquait que les soins sont administrés sans grande difficulté ni complainte au centre de santé, Jean Claude Barbier a exprimé son mécontentement. «Menteur ! Menteur !» a lancé le député du Mouvement patriotique. «Twa ki manter!» a rétorqué le ministre.

Le Deputy Speaker Joe Lesjongard a demandé à Barbier de retirer ses propos qu’il juge «unparliamentary». L’opposition a alors vivement souligné que Husnoo les avait aussi utilisés. «Li si li’nn dir», répétait un membre de l’opposition. Les deux hommes finissent par se plier à l’ordre de Lesjongard. Le calme fut toutefois temporaire.

«Shut up !» lance Anwar Husnoo, au milieu de la lecture de sa réponse, à Shakeel Mohamed. Mais c’est le député travailliste qui se fait rappeler à l’ordre par le Deputy Speaker pour ses commentaires «from a sitting position». Lesquels ? «Twa si to temporary, to ti dan ML, aster to dan MSM.»

Ce qui met le feu aux poudres. L’élu de Port-Louis Maritime/Est s’en prend à Husnoo, puis Lesjongard. «Je ne l’insulte pas mais quand il me demande de me taire, cela montre comme il est courageux. Oh God! I am impressed», ironise Mohamed. En prévenant : «S’il me provoque, je ferai pire.»

Alors qu’Arvin Boolell soulève un point de droit pour demander au Deputy Speaker que Husnoo retire ses propos, Shakeel Mohamed, remonté, balance au ministre de la Santé : «On a point of order, sit down!»

Le ministre a fini par retirer ses propos. Non sans lancer une pique à l’ancien gouvernement quant à la mise sur pied de ce centre de santé. «Pandan 15 an, ki to’nn fer?» a reproché Husnoo au député rouge. «Rs 15 millions la to’nn gagne selma», a rétorqué Mohamed, faisant référence au terrain de Husnoo acquis par l’Etat.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Audio] Joaninha parti, Rodrigues sous le coup d’un avis de vent fort et fortes houles

Joaninha s’éloigne de Rodrigues mais les vents associés au cyclone tropical intense continueront de s’abattre sur l’île. Un avis de...

Close