La président du Parti Justice sociale (PJS) renvoie dos à dos les deux alliances politiques qui ambitionnent de gagner les prochaines élections générales. Selon l’universitaire, l’alliance PTr-MMM démontre qu’elle est complètement déconnectée des préoccupations « du petit peuple » en se concentrant sur son projet de mettre en place une IIe République. Tandis que l’alliance MSM-PMSD-ML perpétue, selon Sheila Bunwaree, les dynasties politiques, en mettant notamment en selle le fils de Xavier Duval.

La responsable du PJS estime que la population aurait tort de sanctionner le tandem Navin Ramgoolam-Paul Bérenger en allant voter pour le bloc adverse. Ce serait « fall from the frying pan into the fire », affirme Sheila Bunwaree.