[MISE A JOUR: 16h45] La Speaker a tranché. Bobby Hurreeram a bien secondé la motion de Ravi Rutnah contre Shakeel Mohamed. Maya Hanoomanjee s’appuie pour cela sur les notes de la clerc de l’Assemblée nationale relatives à cette séance.

Shakeel Mohamed a, comme promis, abordé la question de la motion de Ravi Rutnah à la fin de la tranche des question. Intervenant vers 16h30, Le député travailliste a demandé que celle-ci soit rendue caduque, cles procédures n’ayant pas été respectées. Et que la mention de «rose and seconded» soit effacée du Hansard.

C’est la «seconde fois» dans un passé récent que le Hansard fait état de quelque chose qui ne s’est pas passé au Parlement. Shakeel Mohamed en est certain : le Chief Whip n’a pas secondé la motion de Ravi Rutnah contre lui pour outrage à la Speaker.

Le chef de file du Parti travailliste à l’Assemblée nationale dit avoir mené son enquête auprès des députés de l’opposition qui étaient présents à ce moment-là, la semaine dernière. Et visionné des images de la chaîne parlementaire.

L’élu de Port-Louis Maritime/Est prend à contrepied les arguments de Bobby Hurreeram, qui a affirmé sur une radio privée qu’il peut ne pas être debout pour seconder la motion. Or, soutient Shakeel Mohamed, les Standing Orders sont clairs.