Follow Us On

Slider

La viande des animaux touchée par la fièvre aphteuse ne comporte pas de danger pour l’humain. Mais elle peut être source de contamination. Mahen Seeruttun rassure : toutes les dispositions ont été prises pour que celle-ci n’atterrisse pas sur le marché.

Ainsi, dans le cadre de la fête Eid ul Adha, chaque animal sain abattu sera certifié par un vétérinaire. Le ministre de l’Agro-industrie en a fait l’annonce à l’issue d’une réunion, aujourd’hui, avec des délégués de la Jummah Masjid en présence, notamment, du personnel de son ministère.

Des arrangements ont été faits pour la région de Vallée-des-Prêtres. Où la Mauritius Meat Authority sera chargée de l’abattage dans le cadre des célébrations du sacrifice d’Abraham.

Ceux qui comptent vendre des bœufs en marge de la fête sont appelés à contacter le service vétérinaire.

Nissar Ramtoola, président de la Jummah Masjid, s’estime rassuré. Mais, dit-il, « nous devons nous responsabiliser », par exemple en limitant les visites aux fermes pour éviter de propager le virus.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Les entreprises turques recherchent des partenaires locaux pour investir en Afrique

Les relations économiques entre la Turquie et Maurice ne doivent pas se limiter au commerce. Si des opportunités existent dans...

Close