Follow Us On

Slider

Plus de 200 comptables se sont réunis pour un atelier de travail sous la thématique ‘Red Card to Rogue Accountants’. Le Mauritius Institute of Professional Accountants a organisé cet évènement pour combattre les charlatans du métier. Vivek Gujadhur, président du conseil d’administration de l’organisation, soutient que les services offerts par les comptables non enregistrés ne sont pas conseillés au public. Or, la crédibilité de ce secteur repose sur le professionnalisme de ceux qui pratiquent ce métier, ajoute-t-il.

Pour sa part, le ministre des Services Financiers et de la Bonne Gouvernance, Mahen Seeruttun, a lancé un appel aux comptables afin de respecter l’éthique dans leur travail. Seeruttun a aussi fait la remarque que des articles de presse de mauvaise foi peuvent gâcher l’image de ce secteur.

L’évènement s’est déroulé au Caudan Arts Centre, le jeudi 6 février.

Facebook Comments