Le Food and Agricultural Research and Extension Institute a lancé deux nouvelles variétés de haricots verts. L’institut a également travaillé sur une version améliorée de la variété «Long Tom» afin d’en améliorer la résistance et le rendement. Ces travaux, souligne le ministre de l’Agro-industrie Mahen Seeruttun, requièrent du temps et de l’investissement. Et sont nécessaires afin d’améliorer la productivité dans les champs alors que les terres sous cultures sont en baisse.