L’escale du Chief Operating Officer de la BAI aux Casernes centrales a été plus courte aujourd’hui. Son interrogatoire under warning s’est poursuivi ce matin durant environ deux heures. Seemadree Rajanah a ensuite pu rentrer chez lui, peu avant midi.

Les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department n’en ont pas pour autant fini avec lui. Rajanah devrait, en effet, revenir aux Casernes centrales pour les besoins de l’enquête.

Photo : Seemadree Rajanah arrivant au CCID, ce matin, en compagnie de son avocat Mamoodie Imteeaz.