Entre 50% et 100%. La formule de remboursement trouvée aujourd’hui satisfera-t-elle l’ensemble des clients de Super Cash Back Back et de Bramer Asset Management ? Salim Muthy le saura quand il leur présentera la proposition du gouvernement ce dimanche 18 juin.

Une formule obtenue après plus de 2h30 de discussions entre Salim Muthy, deux autres représentants des victime du groupe BAI, le Premier ministre Pravind Jugnauth, le secrétaire financier Dev Manraj, le CEO du National Propery Fund Ltd et l’avocat Dick Ng Sui Wa, ce jeudi 15 juin.

La formule est «juste», estime Salim Muthy. S’il ne compte pas en livrer les détails avant dimanche, le porte-parole des victimes du groupe BAI laisse toutefois échapper que le paiement sera au-dessus de 50%. Certains clients lésés pourraient même retrouver la totalité de leur capital investi. Et, ajoute Muthy, les coopératives et compagnies, exclues des précédents exercices de remboursement, sont incluses cette fois-ci.

Si avalisée lors de l’assemblée à la salle municipale de Belle-Rose, à 10h, la formule sera annoncée officiellement lundi, selon Muthy. Ou un peu plus tard dans la semaine, fait comprendre le bureau du Premier ministre qui confirme dans les grandes lignes la teneur des discussions.

Dick Ng Sui Wa souligne le «consensus» trouvé aujourd’hui. Les fonds pour le remboursement proviendront, laisse-t-il entendre, des fonds publics.

Voir aussi