Les discussions ont enfin été entamées mais la route sera longue. C’est, en substance, ce qu’a déclaré Salim Muthy aux souscripteurs du plan Super Cash Back Gold et investisseurs de Bramer Asset Management réunis à l’hôtel St George, ce 6 octobre.

Le travailleur social y avait organisé une conférence de presse doublée d’une rencontre avec les « Victimes nationalisation groupe BAI », comme se fait appeler le regroupement, pour rendre compte de la réunion de la veille avec le ministre Roshi Bhadain.

Ce dernier, dit Salim Muthy, indique que tous les paiements en suspens pourraient être effectués d’ici décembre au plus tard.