« Il n’y a pas de fissure. » C’est ce qu’a déclaré Michel Patté, directeur de GIBB, lors d’une site visit aujourd’hui à la station de traitement de Pailles. Yogida Sawmynaden, qui assure la suppléance au ministère de l’Energie et des Utilités Publiques, était également présent pour un constat après qu’on a rapporté que le bassin de décantation présentait des fissures.

« Nous avons vu qu’il y a des endroits d’où l’eau s’échappe », a pour sa part déclaré le ministre, qui admet être inquiet. D’autant plus que la station de traitement aurait coûté Rs 725 millions à l’Etat. Face à la réaction du ministre, le directeur de GIBB explique que ce sont là des choses qui arrivent de par la méthodologie de construction. Soulignant que ce n’est pas la première fois que GIBB construit des stations de traitement.

Celle de Pailles, ajoute Michel Patté, sera complètement opérationnelle d’ici juillet 2015. Les réparations, dit-il, vont s’étendre jusqu’à fin juillet et n’auront pas d’incidence sur la distribution d’eau.

Yogida Sawmynaden a confirmé qu’un groupe de consultants indépendants sera appelé à faire un rapport sur la situation. Rapport qui sera ensuite soumis au Conseil des ministres.