Soodesh Callichurn l’assure : le ministère du Travail est déterminé à faire respecter le paiement du salaire minimal. Des employeurs épinglés par la Flying Squad du ministère pour non-respect de cette disposition vont devoir faire face à la justice. Quelque 80 cas ont été logés en Cour industrielle à ce jour, précise le ministre du Travail.

Il participait, ce matin, à une remise de certificats dans le cadre d’une formation sur les «employability skills» dispensée à des diplômés sans emplois.