Follow Us On

Slider

« Limitons-nous au développement. » C’est ainsi que le ministre des Affaires étrangères a d’abord tenté d’esquiver la question sur la récente déclaration de Roshi Bhadain.

L’ancien ministre de la Bonne gouvernance a une nouvelle fois affirmé, ce vendredi 3 février, que Vishnu Lutchmeenaraidoo est responsable de la chute du groupe BAI et du désordre social et économique que cela a créé. Mais à une nouvelle question, Vishnu Lutchmeenaraidoo a laissé échapper une menace à peine voilée. « Saki rode pou gagne », a-t-il lancé sans nommer Bhadain. Mais en précisant : « A bon entendeur, salut. »

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
La NTA accorde un sursis aux propriétaires de vans et bus scolaires

Ils bénéficient d’un sursis. Les propriétaires de vans et bus contractuels ont désormais jusqu’au 3 avril pour se conformer aux dispositions...

Close