Sir Anerood Jugnauth s’est montré peu tendre envers Paul Bérenger durant quasiment tout son discours lors du congrès MSM, à Rivière-du-Rempart, ce soir. Dénonçant le double langage et les « zig-zag » du leader du MMM, SAJ a donné un temps l’impression de prôner la rupture sur toute la ligne.

Mais en fin de discours, l’ancien Premier ministre a précisé qu’il est « disposé à oublier » tous les récents « incidents » si Bérenger lui donne « sa parole d’honneur » que le Remake sera remis sur pied et que les engagements pris par les deux hommes seront intégralement respectés.

SAJ prenait la parole ce soir devant une bonne foule, qu’ION News estime à environ 2 500 personnes. En effet, la cour du collège Universal de Rivière-du-Rempart n’a pu contenir l’ensemble des partisans présents. Ceux-ci avaient été refoulés sur la rue SSR presque jusqu’à l’angle de la Temple Road no 2, une soixantaine de mètres plus loin.