Malheur à celui qui dit à Sir Anerood Jugnauth qu’il est « trop vieux » pour briguer le poste de Premier ministre. L’ancien chef du gouvernement, âgé de 84 ans, estime que ces mêmes critiques n’avaient pas été adressées à Sir Seewoosagur Ramgoolam quand celui-ci, alors âge de 81 ans, s’était présenté devant l’électorat en juin 82.

SAJ a également profité de la réunion nocturne à Cité Briquetterie, dans la banlieue de Port-Louis, hier soir, pour tirer à boulets rouges sur Navin Ramgoolam et Paul Bérenger. Commentant le projet d’alliance des leaders du Parti Travailliste et MMM, le chef du défunt Remake s’est dit convaincu qu’un éventuel tandem rouge-mauve n’arrivera pas à gagner avec un 60-0 comme en 1995.