Le MSM poursuit sa série de meetings à travers l’île. Après celui de Fond-du-Sac ce mercredi, c’est à La Source, Quatre-Bornes, que sir Anerood Jugnauth a prévenu la foule venu l’écouter sur les «dangers» d’élire l’alliance Travailliste-MMM au pouvoir.

Selon le vétéran de la politique, l’électorat doit se faire un devoir d’empêcher que le tandem Navin Ramgoolam-Paul Bérenger n’obtienne une majorité de trois quarts à l’Assemblée nationale. Et SAJ de prévenir que si les citoyens du pays n’écoutent pas sa «mise en garde»,  il n’aura «aucune pitié» pour eux. Car il estime les avoir amplement dissuadés de ne pas commettre ce «suicide».