C’est au tandem Bérenger-Ramgoolam que le MSM s’en en pris hier soir, lors d’un congrès à Grand Baie. Sir Anerood Jugnauth a affirmé que le Premier ministre exploitera « l’empressement » du leader du MMM à vouloir devenir Premier ministre pour mieux l’affaiblir. Au sujet de l’avenir gouvernementale de Bérenger, SAJ est également catégorique:  il ne redeviendra pas chef du gouvernement.

Pravind Jugnauth a lui également profité de l’occasion pour revenir sur la Private Notice Question d’hier au Parlement sur le projet de métro léger. Le leader du MSM croit savoir que le coût total sera plus proche de Rs 30 milliards que des Rs 22,2 milliards annoncés par le ministre des infrastructures publiques, Anil Bachoo. Pravind Jugnauth estime, par ailleurs,  que les conditions dans lesquelles le contrat est alloué sont floues voire irrégulières.