Follow Us On

Slider

Le projet Safe City inquiète Xavier Duval. Les plus de 4 000 caméras de surveillance déployées par la police sur les routes à travers l’île sont un «danger» pour «notre démocratie et notre façon de vivre», affirme le leader de l’opposition. La raison selon lui ? «Ce projet opérera dans un vide légal complet», ce qui laisse la porte ouverte aux abus, soutient celui qui dirige le Parti mauricien social-démocrate (PMSD)

Il y a, certes, les protections aux données personnelles garanties par la Data Protection Act, récemment amendée. Mais cela ne sera pas applicable au projet Safe City, a avancé Duval lors de sa conférence de presse hebdomadaire, à Astor Court le samedi 25 mai. Le chef des bleus a ainsi des appréhensions quant au stockage des images.

Duval avait abordé ce projet de surveillance lors de la Private Notice Question du mardi 21 mai.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
Inde : un enseignant arrêté pour un post défendant son droit à manger du bœuf

Jeetrai Hansda, un professeur de théâtre, a été arrêté ce samedi 25 mai dans l’état du Jharkhand par les autorités...

Close