«Gouvernma pe fer enn krim ek CWA.» Pour Radhakrishna Sadien, il ne fait aucun doute que la venue d’un partenaire stratégique pour le fournisseur d’eau annonce sa privatisation. «Il y a monopole» dans la fourniture d’eau, rappelle le syndicaliste. Pour qui le public fera les frais de cette décision avec des tarifs à la hausse.

La Plateforme antiprivatisation tiendra une réunion sur le sujet, le lundi 9 avril, afin de se concerter sur la marche à suivre, précise le président de la State and Other Employees Federation. Qui lance un appel au Premier ministre Pravind Jugnauth de ne pas laisser filer la Central Water Authority passer aux mains du secteur privé.

Autre sujet abordé : le Pay Research Bureau. Les nouvelles recommandations que l’organisme doit formuler quant aux salaires et conditions d’emploi dans le secteur public ne doivent «laisser aucune confusion», affirme Sadien. Qui fait remarquer que certaines contenues dans le dernier rapport sont «tellement floues» que leur interprétation a posé problème, alors que d’autres n’ont toujours pas été mises en œuvre.

Le réajustement salarial qui doit être effectué suivant l’entrée en vigueur du salaire minimal, cette année, est nécessaire selon les dispositions de la loi, déclare par ailleurs Sadien. Qui espère qu’il ne faudra pas attendre le rapport 2020 du PRB.