Le leader de l’Alliance Lepep avait déjà prévenu ceux qui pensent voter pour les nouveaux partis ou les indépendants lors des prochaines élections générales. Ce soir, à The Vale, dans la circonscription de Grand-Baie/Poudre-d’Or (no 6), sir Anerood Jugnauth a lancé un appel à ceux qui pensent à s’abstenir. Seuls les « poltrons » et ceux qui « n’ont rien dans la tête » font cela, a asséné le leader de l’Alliance Lepep, estimant que l’abstention équivaut à laisser aux autres le soin de décider de l’avenir du pays.

SAJ s’en est également pris à Paul Bérenger et à Navin Ramgoolam qu’il accuse de ne pas être des hommes de parole. Envers le Premier ministre, l’avertissement est encore plus sévère. En effet, le leader de l’Alliance Lepep a affirmé que le chef du Parti travailliste a intérêt à quitter le pays en cas de défaite, sinon il risquera la prison.