Le Central Criminal Investigation Department (CCID) a presque terminé l’inventaire de l’argent contenu dans les valises et coffres-forts saisis chez Navin Ramgoolam dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Ce jeudi, les enquêteurs ont comptabilisé Rs 70 millions additionnelles. Celles-ci s’ajoutent aux Rs 110 millions déjà répertoriées ainsi qu’aux Rs 30 millions trouvées vendredi soir au domicile de l’ancien Premier ministre à Riverwalk. Ce qui porte l’ensemble de l’argent saisi à Rs 210 millions jusqu’ici.

Ce vendredi, l’exercice de comptage des billets ne reprendra qu’en début d’après midi. Soit après que la motion de l’ancien Premier ministre ne soit débattue devant la Cour de District de Curepipe. Les avocats de Navin Ramgoolam y solliciteront un assouplissement des conditions de la remise en liberté de Navin Ramgoolam.

Ce lundi, la justice lui avait demandé de se tenir à la disposition de la police à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit. C’est en se prévalant de cette condition que le CCID avait convoqué Ramgoolam en urgence mardi soir. Si la motion sera débattue demain, il n’est pas certain que la magistrate en charge du dossier ne communique sa décision à ce sujet le jour même.

Une fois la motion de la défense de Ramgoolam débattue, ses avocats et lui reprendront le chemin des Casernes Centrales pour terminer l’exercice d’inventaire des billets saisis. Selon les enquêteurs les valises et coffres-forts saisis contiendraient environ Rs 250 millions à Rs 300 millions en tout.