Yogida Sawmynaden rencontre, cet après-midi, Sherry Singh, CEO de Mauritius Telecom, et Mahmad Aleem Bocus, chairman de l’Information and Communication Technologies Authority. Cela afin de discuter du jugement tombé, hier, les condamnant à versers plus de Rs 554 millions de dommages à Emtel pour concurrence déloyale.

Il revient à la compagnie de téléphonie et au régulateur, insiste cependant le ministre des Technologies, de décider s’ils feront appel du jugement. Tout comme, dit-il, il ne compte pas «jouer au ‘blame game’» dans cette affaire qui remonte à 20 ans.