Follow Us On

Slider

C’est «le gros scandale» sur lequel Pravind Jugnauth doit s’expliquer, affirme Navin Ramgoolam. Raj Dayal a obtenu Rs 15 millions de l’Etat, a-t-on appris cette semaine dans la presse. Cela suivant un arrangement entre les deux parties. L’ex-commissaire de police réclamait quelque Rs 1 milliard suivant sa destitution par un tribunal constitutionnel en 2000.

Or, pour le leader des travaillistes, cet arrangement mérite explications. D’une part, l’actuel Attorney General Maneesh Gobin a été l’avocat de Dayal par le passé. D’autre part, le State Law Office avait indiqué que l’Etat pouvait remporter ce cas, a déclaré le leader du Parti travailliste.

Navin Ramgoolam a aussi abordé la hausse des prix de l’essence et du diesel, et dénoncé des avantages fiscaux que le gouvernement accorde à certains propriétaires fonciers, selon lui.

Le leader des rouges insiste, par ailleurs, sur le fait que le PTr ne conclura pas d’alliance en vue des élections.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Comité central du MMM : Obeegadoo, Labelle et d’autres boycottent les élections

Ils ont 12 à ne pas se présenter aux prochaines élections du comité central du MMM. Parmi, Seteve Obeegadoo et...

Close