Maurice accueille, pendant trois jours, la première réunion du comité scientifique international du projet de Route de l’engagisme. Cette conférence de trois jours se penche sur l’élaboration d’une feuille de route sur trois ans (2017-2020).

Comme l’ont souligné l’ambassadeur de la Grande péninsule Abhay Thakur et Karalyn Monteil, experte de l’Unesco, l’élaboration de cette Route requerra des efforts concertés des divers pays où des immigrants indiens se sont installés. Ils sont d’ailleurs des délégués de 11 pays à participer aux travaux qui prendront fin demain, mardi 31 octobre.

«Ce projet nous fournit une plateforme pour la recherche de notre histoire. Nous devons partager cette histoire avec le monde en entier», a déclaré le ministre Pradeep Roopun.

Maurice mais aussi La Réunion, l’Australie, l’Inde et la Malaisie soumettront leurs propositions et projets dans le cadre de la Route de l’engagisme.

Des visites au site de l’Aapravasi Ghat, aux archives du Mahatma Gandhi Institute, au Ganga Talao et au Morne sont prévues le mercredi 1er novembre. Les délégués participeront également aux célébrations du 183anniversaire de l’arrivée des travailleurs engagés le lendemain.