«Tout citoyen doit de réveiller». C’est que fait ressortir l’Ombudsperson for Children, Rita Venkatasamy, ce lundi 22 octobre, en réaction au meurtre du petit Ritesh Gobin, à Petite-Rivière, samedi. Il a été égorgé par l’ami de son père. Intervant à l’occasion de la série d’activités autour de la Zourne Internasional Kreol, elle dit avoir peur pour les enfants, mais a aussi souligné que c’est aussi la responsabilité des Mauriciens pour qu’ils fassent le nécessaire afin que les mineurs soient en sécurité.