Souvent appelés les soldats du feu, les pompiers interviennent également lors d’inondations ou d’accumulation d’eau. Des interventions qui nécessitent des équipements particuliers et efficaces. La Mauritius Fire & Rescue Service a ainsi mis à l’épreuve une pompe à eau, acquise récemment, ce mercredi 28 mars au Midlands Dam.

Des pompiers plongeurs de la Swift Water Rescue Team, cellule spécialisée dans les sauvetages extrêmes, ont aussi éprouvé leurs techniques, dont des méthodes à la française, ainsi que des cordes flottantes, acquises récemment, lors de l’exercice de ce matin.

L’équipe était accompagnée de Paul Hayden et John Alexander, deux consultants spécialisés dans la gestion des inondations et la réduction des risques. Les Britanniques ont aussi fait la démonstration de deux types de barrières, l’une se fixe aux portes pour freiner l’infiltration de l’eau dans les habitations en cas d’inondation, l’autre aide à freiner les crues.

A la Swift Water Rescue Team, ils sont 56 en tous, dont 14 de niveau 1 et le reste de niveau 2. D’après leur chef, Ramdeo Goorbin, il faudra augmenter l’effectif de cette unité pour pouvoir intervenir sur toute l’île.

Fazila Jeewa-Daureeawoo, Vice Prime minister et ministre des Collectivités locales, affirme que l’argent n’est pas un problème. Le ministère des Collectivités locales dont elle a la charge accordera le soutien nécessaire aux pompiers, assure-t-elle.