Rapports d’experts à l’appui, le leader du MSM a affirmé aujourd’hui qu’Anil Bachoo était au courant des problèmes sur le chantier de la Ring Road dès 2011. Selon Pravind Jugnauth le ministre des infrastructures publiques n’a pas été en mesure de prendre les décisions qu’il fallait afin d’éviter la détérioration de ce tronçon de route qui a coûté Rs 1,3 milliard à l’Etat.

Allant plus loin, le chef du MSM a également dit que ce sont les travaux effectués à flanc de montagne qui ont perturbé l’écoulement naturel de l’eau lors de fortes pluies, jouant ainsi un rôle décisif dans les inondations meurtrières du 30 mars 2013.